Négociation annuelle (Salaires...)

jeudi 13 avril 2006
par  Ben
popularité : 9%

Les NAOs (Négociations Annuelles Obligatoires) ont débuté.

La première réunion a eu lieu le 6 Avril, entre la Direction (Le Directeur Général et le Directeur Administratif et Financier) et le Délégué Syndical, assisté d’un membre (élu) du personnel.

Au delàdes salaires, la délégation syndicale a demandé une série de documents permettant d’apprécier les éléments suivants :

  • la partité Hommes/Femmes
  • l’évolution des emplois
  • la durée et l’organisation du travail
  • et bien sà»r les salaires.

 Parité Homme/femmes

Les négociations ayant trait àla parité Hommes/femmes seront menées après réception des documents.

 Evolution des emplois

Les négociations ayant trait àl’évolution des emplois seront menées après réception des documents.

 Durée et l’organisation du travail

Le dossier est en cours de négociation (voir l’article RTT)

 Salaires

La Direction a proposé, comme chaque année, une augmentation générale des salaires « identique » au Crédit Agricole.

Le Crédit Agricole a obtenu, cette année (voir la brève) :

  • 1.3% d’augmentation au 1er Avril ;
  • Une prime "Villepin" (voir la brève) de 20% des PQE (Points de Qualification d’Emploi), avec un minimum de 300€ et un maximum de 600€, versée au 1er Juillet.

La Direction propose uniquement l’augmentation de 1,3%. Pas de prime, sous prétexte qu’elle fait déjàplus que la convention Syntec (qui ne prévoit rien !).

La représentation syndicale a exprimé l’injustice que représente l’absence de versement de prime, et a proposé :

  • le rattrapage de la baisse du pouvoir d’achat par une augmentation de 2.9%. En effet, l’indice des prix INSEE 2004=1,5%, 2006=1,9%, soit 3,4% d’augmentation des prix, au regard des 0,5% d’augmentation de salaires de l’année dernière, soit une perte de pouvoir d’achat de 2,9%.
  • Le versement d’une prime “Villepin†(loi de décembre 2005), qui permet, d’une manière exceptionnelle le versement de 1000€, exonéré de charges sociales et patronales, (et aussi d’impôts si versé sur un PEE).

La Direction désire que les niveaux de salaires APIS ne soient pas trop éloignés des niveaux de salaire des CRs, et n’est pas favorable àune forte augmentation.

Nous leur avons proposé d’appliquer l’augmentation sur le salaire moyen et de verser une augmentation égale àtous (ce qui revient àfaire de l’inversement proportionnel).

Cette dernière proposition favorisant les bas salaires permetrait de réduire les écarts et de limiter les niveaux élevés de salaires.

La Direction et la représentation syndicale se réunissent ànouveau le 27 AVRIL 2006.

Il est important que vous donniez votre avis avant cette date, sur les négociations engagées, par le lien ci-dessous : "répondre àcet article"


Il est important que vous donniez votre avis avant cette date, sur les négociations engagées, par le lien ci-dessous : "répondre àcet article"


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur