CR22 en grève ...

samedi 2 avril 2022
par  CGI
popularité : 93%

Les salariés du Crédit Agricole ne sont pas coutumiers du fait de grève, ce qui justifie l’inquiétude de la Direction ... mais probablement aussi la très sérieuse dégradation des conditions de travail au Crédit Agricole !

Une intersyndicale s’est constituée pour porter les légitimes revendications des salariés en matière de conditions de travail et de salaire.

Les revendications portées sont les suivantes :

Certaines pour prise d’effet immédiate :

  • Réduire les objectifs commerciaux de 30%
  • Dispenser les salariés du traitement de leur binôme absent
  • Intégrer l’activité mails, SMS et téléphone dans la détermination de la charge de travail
  • Déconnexion automatique des postes de travail entre 19h00 et 7h00 et le WE
  • Métier d’accueil : recréer des postes dédiés à la fonction d’accueil dans les agences
  • Mettre en place un outil de déclaration automatique des heures supplémentaires et en permettre le paiement pour tous
  • Créer un service de remplacement pour parer aux absences des métiers d’experts (CCA, CCPRO, CGP)
  • Augmentation de 100 € nets/mois, pour tous, par distribution de RCI non absorbables, hors augmentation nationale déjà actée (1% sur les RCE), hors garantie conventionnelle, hors distribution des RCI de la campagne en cours et hors promotions
  • Paiement des heures de grève de l’après-midi du 31/03/2022

D’autres avec une prise d’effet attendue avant fin 2022 :

  • Remettre à plat les process pour plus de simplicité et d’efficacité
  • Fiabiliser les outils et la qualité du système informatique y compris pour les coopérations
  • Rationnaliser les audios au siège et en agence
  • Créer les conditions d’attractivité sur tous les métiers
  • Pallier le sous dimensionnement des effectifs
  • Cesser le pilotage par les délais et les volumes qui génèrent une baisse de qualité

Ces revendications s’inscrivent dans un contexte de forte détérioration du climat social, alimentée depuis plusieurs mois par une charge mentale accrue, une perte de sens face aux transformations à marche forcée, un sentiment de manque de considération, de respect et de sincérité de l’équipe de Direction.

Autant de situations que bien d’autres salariés des autres caisses régionales et entités subissent aussi au quotidien !

La Direction reconnait à la fois une forte mobilisation et la dégradation des conditions de travail. Elle se dit attentive et volontaire pour résoudre ces problèmes ...

Affaire à suivre !


Agenda

<<

2022

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

1er novembre 2013 - Ecotaxe Poids Lourds

La CGT Transport (Bretagne) nous ouvre d’autres perspectives d’analyses ...
pour que le « JUSTE (...)

26 août 2013 - CHICHE !

Tous droits réservés Marianne 2013 Parution : Hebdomadaire
Plus cher que le coà»t du travail, (...)

21 avril 2013 - ANI - Coup de force au Sénat

En ce 21 avril, alors que le Sénat examinait l’article 4 du projet de loi transposant l’Accord (...)

2 juillet 2012 - Les bijoux de famille, soldes nationales

Le Crédit Agricole chercherait à se séparer de sa filiale Cheuvreux.
Le bruit court, persiste, (...)

27 avril 2012 - Sur le 1er Mai, l’ombre de Pétain

PAR LAURENT MAUDUIT ARTICLE PUBLIÉ LE MARDI 24 AVRIL 2012, sur Mediapart
La nouvelle polémique (...)