Transformation

samedi 28 juillet 2018
par  CGI
popularité : 0%

S’il est indéniable que des changements sont devenus impératifs, la transformation proposée va fragiliser à la fois CATS et les CR : le doute soulevé là est hélas raisonnable …

De toute évidence, les choix faits par nos dirigeants, hier avec NICE, n’étaient pas les bons !

Si, comme le dit notre DG, il y a aujourd’hui nécessité de recruter et former 750 personnes en 3 ans, c’est bien que les moyens n’ont pas été recherchés auparavant pour réaliser cet investissement au fil de l’eau, sinon nous n’en serions pas là !!

L’erreur est humaine pourrait-on penser ?

Mais, non seulement, de mauvais choix ont été faits :

  • en matière d’organisation,
  • en matière de méthode de travail,
  • en matière de gestion des effectifs,
  • en matière de formation des salariés,

mais en plus nos dirigeants se sont englués dans leurs choix, sans vouloir corriger le tir, malgré les alertes incessantes, des salariés, de leurs élus et de leurs organisations syndicales !

 Souvenez-vous !!

  • Dès 2011, élus et syndicats ne cessent de remonter des alertes.
  • Le 02 avril 2014, plus de 80% des salariés participent à un débrayage pour revendiquer de « meilleures conditions de travail ».

Derrière cette expression, les salariés ne réclament ni une meilleure chaise, ni des congés en plus !

Ils n’en peuvent plus de ces outils, de ces procédures, de cette organisation qui les empêchent de bien faire leur travail !

Ils n’en peuvent plus des efforts incessants qu’ils font tous les jours pour surmonter ces difficultés !

Quelle négociation ? Rien, néant ...

Quel résultat ?

  • Une primette de 150 € (contre 1000 € demandés)
  • La prise en compte des « IRRITANTS » par ADN 18 !

18 ??? Non, non : ce n’était pas les pompiers, c’était 2018.

 Nous étions en 2014 ! 2018 nous y voilà …

Ainsi, les salariés de CATS et des CR ont subi NICE et les choix faits par les dirigeants en surmontant les difficultés, en cherchant des solutions, en proposant, en œuvrant toujours et encore.

Et aujourd’hui, les salariés de CATS sont confrontés à l’annonce brutale de nouveaux choix douloureux pour eux :

  • certains perdent leur emploi sur leur site
  • d’autres perdent leur expertise sur leur site
  • d’autres changent d’employeur et de statut social
  • tous doivent acquérir de nouvelles pratiques.

Bref, tous les repères sont remis en jeu ...

C’est beaucoup plus que seulement « IRRITANTS » !

Et en plus la qualité de service n’est pas au rendez-vous alors que le grand chamboulement n’a pas encore REcommencé !

Le dysfonctionnement de l’Informatiques a d’autres conséquences : les salariés de CATS et des CR subiront un abaissement de la REC, un abaissement de l’intéressement …

Comment atteindre les objectifs quand les moyens de bien travailler ne sont pas au rendez-vous ?

Les emplois de certains sont déjà sacrifiés au prétexte d’une organisation meilleure demain.

La rupture conventionnelle collective n’est pas un investissement pour l’entreprise, ce n’est que compenser, en partie, la rupture du contrat, passé avec un salarié, contrat que l’entreprise ne tient plus … même si c’est au salarié que l’entreprise confie l’initiative de cette rupture !

Demain, sera-t-il meilleur ? L’heure est grave !!

Comment vous suivre, vous croire, vous faire encore confiance, chers Dirigeants ?

Des changements sont nécessaires, ne reproduisez pas les mêmes fautes :

1 - ne confondez pas vitesse et précipitation !

2 – informez-nous de manière loyale de vos réels objectifs et non étape après étape, et de manière parcellaire !

3 - entendez et écoutez … une bonne prise de bec est souvent plus efficace et respectueuse des individus que le silence convenu des décisions unilatérales : produire ensemble est à ce prix !

Transformation ?

Il est temps de transformer la manière de diriger !

Il n’est pas juste de subir les conséquences de choix imposés

Il est temps de confronter les légitimes attentes des salariés aux décisions des dirigeants.

La transformation ne se fera pas sans nous : osons réclamer !


[*] rappels : 1) La transformation d’architecture de notre SI ...

2) La transformation organisationnelle et sa gestion sociale, humaine et logistique ...

3) La préparation de la transformation de notre production (Projet Tokyo) ...


Documents joints

PDF - 493.5 ko
PDF - 493.5 ko

Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

1er novembre 2013 - Ecotaxe Poids Lourds

La CGT Transport (Bretagne) nous ouvre d’autres perspectives d’analyses ... pour (...)

26 août 2013 - CHICHE !

Tous droits réservés Marianne 2013 Parution : Hebdomadaire Plus cher que le coût du travail, (...)

21 avril 2013 - ANI - Coup de force au Sénat

En ce 21 avril, alors que le Sénat examinait l’article 4 du projet de loi transposant (...)

2 juillet 2012 - Les bijoux de famille, soldes nationales

Le Crédit Agricole chercherait à se séparer de sa filiale Cheuvreux. Le bruit court, persiste, (...)

27 avril 2012 - Sur le 1er Mai, l’ombre de Pétain

PAR LAURENT MAUDUIT ARTICLE PUBLIÉ LE MARDI 24 AVRIL 2012, sur Mediapart La nouvelle polémique (...)